Préservation et restauration de la biodiversité

Depuis des millénaires, la nature nous fournit gratuitement tout ce dont nous avons besoin pour vivre : eau, nourriture, médicaments, vêtements, mais également sécurité, bien-être, loisirs et bien d’autres choses encore. La biodiversité nous offre ainsi au quotidien une multitude de bienfaits, que l’on désigne aujourd’hui sous le nom de service écologique ou service écosystémique. Chacun de ces services repose sur un équilibre fragile et sur une interaction profonde entre les espèces et les écosystèmes. Néanmoins, 60% des services rendus par la nature sont d’ores et déjà dégradés ou utilisés de façon non durable (Source : Mission Transition Ecologique, 2022).

ENJEUX

Pollution, déforestation, surpêche, agriculture intensive, destruction des habitats, braconnage, dérèglement climatique… les raisons de l’érosion de notre patrimoine naturel sont multiples.

De nos jours, le rythme d’extinction des espèces est de plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de fois supérieur au taux normal (Source : Futura Sciences, 2020). Un processus tellement rapide que les écosystèmes sont incapables de s’adapter. Actuellement, sur les 27 600 espèces étudiées par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), le tiers, soit 8 851 espèces ; sont menacées d’extinction (Source : UICN, 2020). La forêt, elle, a perdu « presque 100 millions d’hectares » sur la planète en deux décennies, les superficies forestières ne « cessant de décliner » (FAO, 2020).

A ce rythme, plus de 40 % des espèces d’amphibiens, près de 33 % des récifs coralliens et plus d’un tiers de tous les mammifères marins sont menacés (Source : IPBES, 2022).

IMPACTS

Face à ces enjeux, le programme Action Carbone Solidaire soutient différents projets de préservation et restauration de la biodiversité.

Depuis 2006, grâce au programme Action Carbone Solidaire :

  • En France, la Darse de Choisy-le-Roi a été réaménagée, la biodiversité a augmenté et le site est devenu un lieu d’animation du public, notamment des scolaires
  • En Colombie, 282 hectares de terres ancestrales ont été restituée au profit des indiens Kogis.
  • En Indonésie, en partenariat avec Oméga, 100 hectares de mangroves ont pu être restaurés.
  • A l’île Maurice, 91 hectares d’aires marine sont protégés
  • Au Botswana, 5 villages sont accompagnés pour assurer la coexistence des humains avec les éléphants

8 Projets

projets en cours de réalisation

Mangrove swamps

Réhabilitation de mangroves à Tanakeke

  • 70 ha de mangrove restaurés
  • 1000 ha de mangrove protégés
  • 6000 bénéficiaires
En savoir plus...

Conservation des écosystèmes marins et côtiers à l’île Maurice

  • 80 bénéficiaires directs
  • 85 ha d'aires marines protégées
  • 6 ha d'aires de conservation identifiées

Les récifs coralliens et les écosystèmes littoraux abritent 25% de la vie marine de notre planète (WWF, 2022). Cette biodiversité est fondamentale. À la fois source de revenus et de nourriture, elle rend des services irremplaçables à l’humanité. Dans bien […]

En savoir plus...
Projet de cohabitation Homme / Elephants au Botswana
Projet de cohabitation Homme / Elephants au Botswana

Elephants for Africa – coexistence humains-éléphants

  • 170 bénéficiaires directs
  • 900 bénéficiaires indirects

Ce projet a pour objectif d’améliorer la coexistence Humains-Éléphants dans la région de la rivière Boteti au Botswana. SOUTENEZ NOS PROJETS DE TERRAINS

En savoir plus...

Ecoexist – coexistence humains-éléphants

  • 670 bénéficiaires directs
  • 15 636 bénéficiaires indirects

Ce projet a pour but de remédier aux causes profondes des conflits humains-éléphants entourant les trois villages de Tobera, Kapatura et Tobera 4 dans la région de Okavango Panhandle au nord-ouest du Botswana. SOUTENEZ NOS PROJETS DE TERRAINS

En savoir plus...

projets terminés

Mangroves du village de Bahoi-Indonésie (3) carre ACS

Aires marines protégées à Bahoi

  • 9000 bénéficiaires habitants les villages de Bahoi, Talise, LIhunu, Serei, Kinabuhutan et Kahuku

Ce projet a pour but de renforcer la protection des écosystèmes par le renforcement, l’élargissement et la création d’aires marines protégées communautaires dans le Nord-Sulawesi par une approche participative avec les communautés locales.

En savoir plus...
Printemps à la Darse (c) Natali Tostes
Printemps à la Darse © Natali Tostes

Restauration de la biodiversité de la darse de Choisy Le Roi

  • Augmentation de 30% des espèces animales et végétales en 3 ans
  • 30 personnes en insertion formées aux techniques de gestion différenciée
  • 950 scolaires sensibilisés aux enjeux du maintien de la biodiversité

La Coulée Verte du Val-de-Seine est un projet participatif, éducatif, écologique et expérimental porté par Au Fil de l’Eau, association d’économie sociale et solidaire, et la Fondation GoodPlanet.   Située dans un quartier en plein développement, la Coulée Verte est […]

En savoir plus...
Kogis dans la montagne (c) Tchendukua
Kogis dans la montagne © Tchendukua

Régénération de la foret en Colombie

  • 282 hectares restitués
  • 500 Indiens Kogis

Dans le but de freiner la destruction de la Sierra Nevada de Santa Marta, l’association Tchendukua Ici et Ailleurs entreprend, depuis 1997, le rachat et la restitution de terres au profit des communautés indigènes Kaggabas (Kogis), considérées comme étant les […]

En savoir plus...

Réhabilitation de mangrove à Tanakeke

  • 5016 bénéficiaires (villageois, habitants et scientifiques)
  • 136 hectares de mangroves réhabilités
En savoir plus...