• Ladakh, Inde
  • Début: juin 2017
  • Durée 3 an(s)
  • Budget 134000

Depuis 2013, la Fondation GoodPlanet a mené au Ladakh un projet de constructions bioclimatiques qui a permis la construction de 2 nouvelles salles de classe (2014) et de 2 dortoirs d’internat (2016) à Shey Lamdon School. C’est à l’occasion de ce programme que les problématiques alimentaires ont été mises en lumière, suscitant la mise en place de ce nouveau programme.

Télécharger la fiche

CONTEXTE

Le Ladakh et le Zanskar sont localisés au nord de l’Inde, dans l’Himalaya. Environ 150 000 personnes vivent dans ces régions au climat désertique très rude. En effet, à cette altitude (>3500m), les hivers s’étalent sur 7 à 8 mois, avec des températures pouvant descendre jusqu’à -35°C. Les précipitations sont très faibles, la végétation rare et les saisons agricoles courtes (4 à 5 mois). Les conditions de vie des habitants sont difficiles, accentuées par l’isolement des villages dans des vallées peu accessibles, rendant incertains les approvisionnements alimentaires.
Souvent carencées, les populations souffrent de sous-nutrition et de malnutrition et sont très vulnérables. En Inde, environ 20 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aigüe.

OBJECTIFS

Afin d’améliorer la sécurité et l’équilibre alimentaires des enfants, le projet vise à construire des serres solaires dans les internats. Ces serres permettront d’approvisionner les cantines en fruits et légumes frais et de conduire à une autosuffisance alimentaire, en particulier en hiver lorsque les légumes frais ne sont pas disponibles localement ou à des prix inabordables (transport par avion).

Ce projet vise 5 objectifs :

  1. Améliorer la quantité, la qualité et la diversité des denrées alimentaires dans les cantines des écoles et des internats
  2. Rendre plus autonomes les écoles et les internats
  3. Améliorer l’équilibre alimentaire et l’hygiène dans les cantines
  4. Valoriser le travail des femmes et renforcer leurs capacités (personnel de cantine)
  5. Sensibiliser les jeunes générations à la nutrition

IMPACTS

Impacts environnementaux

  • Utilisation optimale de l’énergie solaire pour la culture sous serre
  • Agriculture biologique saine préservant la biodiversité
  • Approvisionnement en légumes local, sans transport

Impacts socio-économiques

  • Renforcement de la sécurité et de l’équilibre alimentaires des enfants et amélioration de leur santé
  • Autonomie des cantines dans leur approvisionnement en légumes frais en hiver
  • Renforcement des connaissances nutritionnelles des personnels de cantine et des enfants
  • Valorisation du travail et du statut des femmes («women empowerment »)

RÉALISATIONS EN 2017

  • 3 nouvelles serres construites et 3 anciennes serres rénovées
  • Mise en place de 3 fosses compostières
  • 4 formations en culture maraîchère et entretien des serres
  • Formation de 25 personnes à la gestion du stockage des aliments, à l’élaboration de menus équilibrés, à la sécurité alimentaire et à l’hygiène
  • Mise en place dans 2 écoles de menus équilibrés pour les élèves
  • Visites de Sodexo dans 4 cuisines pour évaluer les conditions d’hygiène et de sécurité

RÉSULTATS ATTENDUS

  • Construction de 7 à 9 serres solaires
  • Équipement de 7 à 9 cuisines
  • Formation pour 28 à 36 personnels de cuisine sur la culture maraîchère et l’entretien des serres
  • Sensibilisation de 700 enfants à 900 enfants à l’impact de leur alimentation sur leur santé et à l’importance des repas équilibrés
  • Multiplication par 2 de l’apport en légumes verts dans les repas

Partenaires opérationnels

    LEHO
    HOKA

Partenaire financier