Grande vente aux enchères

Yann Arthus-Bertrand
Legacy – une vie de photographe

Le Toit de la Grande Arche a l’immense honneur d’accueillir une rétrospective unique de la carrière de Yann Arthus-Bertrand. Photographe, réalisateur, humaniste, lucide et visionnaire, c’est toute une vie dédiée à la nature, à l’Homme et aux animaux qui s’affiche au travers de ces 280 photos et 5 films.

Dans le cadre de cette exposition inédite qui se tiendra du 28 juin au 1er décembre 2019,
une grande vente aux enchères de photos aura lieu le 28 novembre 2019 au profit de la Fondation GoodPlanet.

« Les Bestiaux », « les Chevaux », ou la « Terre Vue du Ciel », devenez l’acquéreur d’un ou de plusieurs tirages d’exception de Yann Arthus-Bertrand.

En attendant de pouvoir enchérir, visionnez toutes les photos de l’exposition « Legacy »

Cliquez ici

La Terre vue du ciel, les histoires de l’humanité

Yann Arthus-Bertrand en plein tournage

Pendant 3 décennies, j’ai survolé la planète pour ramener des photographies. Elles témoignent, à leur manière, de l’état du monde. Les plus fortes d’entre elles vous sont présentées dans cette exposition. Je souhaite cependant qu’ensemble nous explorions le monde plus en profondeur que ce que la surface de l’image montre. La recherche de la beauté a motivé ce travail artistique qui ne garde d’un lieu que le moment immortalisé par l’appareil. Capturer une image ne prend qu’un instant. Or, si elles émerveillent, chacune de ces images raconte une histoire qui va bien au-delà d’une fraction de seconde.
Nous vivons une époque de grands bouleversements écologiques et sociaux. La photographie permet de dévoiler et de comprendre les grandes transformations du monde et de ses habitants : êtres humains, animaux, végétaux et aussi minéraux.

Toutes les photos sélectionnées pour La Terre vue du ciel ne sont pas des « natures mortes » ; elles montrent la vie. Ces images ont été pour moi l’opportunité de démarrer une conversation ininterrompue avec le monde : ce sont les gens de tous les horizons que je photographie ou que je suis amené à rencontrer. Ce dialogue avec des scientifiques, des citoyens, des décideurs, des parents ou tout simplement des petits paysans qui pratiquent la même agriculture de subsistance que leurs ancêtres, a nourri ma réflexion et a suscité mon engagement écologiste et humaniste. Nous faisons face à de nombreuses inquiétudes quant à notre futur. Mais, j’ai conservé de ces échanges de profondes convictions et engagements sur la nécessité de préserver l’environnement et l’humanité. J’ai vu la planète changer sous l’impact de l’action des êtres humains. Le tableau est nuancé.

En attendant de pouvoir enchérir, visionnez toutes les photos de l’exposition « Legacy »

Cliquez ici