Il nous reste qu’une semaine seulement pour atteindre l’objectif de 65 000 € et permettre la continuité de nos projets de terrain dans des conditions sanitaires optimales !

 

Depuis le début de cette pandémie, nous faisons face à une situation hors-norme. Cette période ne doit pas nous faire oublier l’urgence climatique, les efforts engagés jusqu’ici et les combats qu’il nous reste à gagner.

Toujours à distance, l’équipe de la Fondation GoodPlanet continue de mener à bien ses missions afin de préparer la sortie de cette crise sanitaire et assurer la reprise de ses programmes.

Cependant, nos projets de terrain en France et à l’étranger ont été lourdement impactés par les restrictions sanitaires liées au COVID 19.

Arrêt des productions agricoles en Equateur, des plantations d’arbres en France auprès de nos agriculteurs, suspension des travaux de construction d’écoles bioclimatiques et de réservoirs à biogaz…

Nous avons besoin de masques, de gel hydroalcoolique, de denrées alimentaires de base, de dispositifs de lavage des mains pour soutenir des associations qui, par les projets qu’elles mènent avec GoodPlanet, permettent d’améliorer les conditions de vie de plus de 72 000 personnes.

Dans ce contexte d’urgence, nous faisons appel à votre générosité !

 

Pour répondre à cette crise sanitaire, la Fondation GoodPlanet lance pendant un mois, jusqu’au 15 juillet 2020, la campagne #UrgenceGoodPlanet.

L’objectif ? Récolter 65 000 € afin de permettre la continuité de nos projets de terrain dans des conditions sanitaires optimales.

Témoignages

« Au Pérou, la situation sanitaire est encore plus complexe. Il s’agit du deuxième pays le plus touché d’Amérique du Sud et la quarantaine est décrétée jusqu’au 30 juin. » explique Maxime MENET, chargé de projets de notre association partenaire Bolivia Inti Sud Soleil (BISS)

Maxime MENET

 

« Au moment du confinement, la saison de plantation n’était pas terminée. Sur la plupart des projets agroforestiers, les plantations d’arbres ont néanmoins pu être effectuées grâce à un sur-investissement des agriculteurs qui ont réalisé les chantiers en urgence. Dans certains cas, malheureusement, tous les arbres n’ont pas pu être plantés et certaines essences ne survivront pas à la mise en attente jusqu’à la prochaine saison de plantation. Dans d’autres cas, la durée rallongée de la chaîne logistique (livraison, conditionnement, stockage) a entraîné une mortalité élevée. Les pertes sont d’environ 450 plants. » Alexandre Parizel, chargé de projet agroforesterie pour l’AFAF (Association Française d’Agroforesterie)

 

Chaque don compte et nous permettra, dans un délai très court, de soutenir nos 15 associations partenaires partout dans le monde.

 

 

JE FAIS UN DON

Votre don vous permet également de bénéficier d’une déduction fiscale (valable 5 ans). Ainsi, 66 % du montant de votre don au profit de la Fondation GoodPlanet peut être déduit de votre impôt sur le revenu. Le plafond de la déduction s’élève à 20% de votre revenu imposable.

À propos de la Fondation GoodPlanet

Prolongement du travail artistique et de l’engagement pour l’environnement de Yann Arthus-Bertrand, la Fondation GoodPlanet, reconnue d’utilité publique, a pour objectifs de placer l’écologie et l’humanisme au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la terre et ses habitants.

Créée en 2005 sous forme d’association loi 1901, GoodPlanet est déclarée Fondation reconnue d’utilité publique en 2009 et devient la « Fondation GoodPlanet ».

La Fondation GoodPlanet a trois principales actions :