• Loreto, Région de Loreto, Pérou
  • Début: février 2012
  • Durée 3 an(s)
  • Budget 102336

Le projet vise à restaurer des zones dégradées en mettant en place un modèle d’agroforesterie durable qui contribue à l’amélioration du niveau de vie des populations indigènes. L’agroforesterie combinant différentes espèces d’arbres et de plantes permet de reconstruire un écosystème et apporte, sur un espace limité, une source de revenus diversifiée et pérenne pour les exploitants.

Télécharger la fiche

CONTEXTE

Située au Nord du Pérou, dans la zone de forêt amazonienne, la région de Loreto est confrontée à deux problématiques environnementales majeures : la coupe illégale du bois (78 % à 88 % du bois extrait de cette région serait illégal) et la déforestation pour les cultures agraires (3% de la superficie est déjà déboisée à un taux de 0,2 % par an).
La population migrante venue coloniser la région provient majoritairement de la Sierra et a importé avec elle ses pratiques agricoles, procédant à l’élimination de la forêt par coupe/brûlis/semence/récolte/repos de la terre, jusqu’à ce que celle ci s’appauvrisse. Ces pratiques qui affectent fortement les écosystèmes sont couplées au commerce du bois et du charbon (transformé sur place), principales sources de revenus de ces populations.

OBJECTIFS

Les objectifs globaux du projet sont les suivants :

  • reboiser 200 hectares de zones dégradées
  • planter 49 000 arbres en 3 ans

IMPACTS

Impacts environnementaux

  • Réhabilitation des zones dégradées
  • Lutte contre l’érosion et la déforestation
  • Préservation des ressources naturelles (eau et sol) et renforcement de la biodiversité
  • Lutte contre le changement climatique grâce à la séquestration de carbone et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Impacts socio-économiques

  • Pérennisation des exploitations grâce à la formation à la gestion durable des terres
  • Réduction de la pauvreté grâce à la création de nouvelles sources de revenus
  • Conservation d’ un patrimoine pour les générations futures

REALISATIONS

Depuis 2008, Latitud Sur favorise l’implantation de systèmes agroforestiers sur terrains dégradés, basés sur les connaissances anciennes d’herboristes locaux et améliorés grâce aux acquis modernes. Les familles ont ainsi cultivé des parcelles combinant arbres fruitiers, plantes médicinales et alimentaires, sur la base d’interactions bénéfiques entre espèces. Le projet permet de rendre plus durable les activités agricoles tout en améliorant la qualité des sols à long terme. Les activités économiques prédatrices de la forêt sont alors peu à peu abandonnées (vente du bois et du charbon). C’est le succès de cette phase pilote, suivi par de nombreuses organisations de la région, qui pousse aujourd’hui à renforcer le projet.

Les principaux résultats à l’issue du projet sont les suivants :

  • 49 734 arbres plantés au sein des quatre communautés du projet;
  • 72.55 hectares reforestés;
  • 20 familles d’agriculteurs bénéficiaires.

© Fondation GoodPlanet

Partenaire opérationnel

    Latitude Sur

Partenaire financier