• 9 agriculteurs bénéficiaires

  • 29 hectares aménagés

  • 2268 arbres plantés

Agriculture et foresterie durables

Agriculteurs français

Mécénat environnemental

Le programme de soutien aux plantations agroforestières mené en partenariat avec l’Association Française d’Agroforesterie (AFAF), visait à accompagner techniquement et financièrement les porteurs de projets de plantations agroforestières dans la région Languedoc-Roussillon.

Le programme prévoyait le soutien à la plantation de 2 300 arbres agroforestiers.

Contexte

A l’heure de la fusion des régions, le Languedoc-Roussillon n’avait pas de programme de développement de l’agroforesterie (non activation de la sous-mesure 8.2 du Plan de Développement Rural Régional), et ne bénéficiait pas non plus, contrairement aux Midi-Pyrénées, d’un programme permettant d’embrasser l’ensemble des leviers du développement, depuis l’animation de terrain jusqu’à l’accompagnement technique et au financement proprement dit des projets de plantation.

Ce contexte a donc fait apparaître l’intérêt, pour impulser une bonne dynamique de développement de l’agroforesterie en Languedoc-Roussillon, de se doter de moyens d’animation/sensibilisation, en complément des programmes de soutien à la plantation. Le projet visait également à susciter l’intérêt pour l’agroforesterie : diversité des systèmes agroforestiers, performances attendues à l’échelle de la ferme, transferts de compétences pour l’aide à l’installation… En outre, l’idée était également de permettre l’appropriation du sujet par les différents publics-cibles, et d’aider la prise de décision puis de faire naître des projets de qualité.

Objectifs

Le programme visait 2 objectifs :

  • Développer l’agroforesterie en Languedoc-Roussillon par l’appui technique et financier à la réalisation de plantations agroforestières sur l’ensemble de la région Laguedoc-Roussillon : plantation de 2 300 arbres sur 46 ha avec des essences adaptées au contexte pédoclimatique
  • Contribuer à la lutte contre les dérèglements climatiques

Impacts

Impacts environnementaux

  • Atténuation du changement climatique par les pratiques d’agroforesterie
  • Amélioration de la qualité des paysages
  • Apport de matière organique : décomposition des feuilles et des racines en humus, incorporation de bois raméal fragmenté (BRF) ou résidus de taille.
  • Stimulation de la microfaune du sol par une meilleure aération
  • Favorisation de la biodiversité et la faune auxiliaire
  • Préservation de la qualité des nappes phréatiques

Impacts socio-économiques

  • Les agriculteurs de la région Languedoc-Roussillon deviennent des acteurs du développement durable
  • Un potentiel pour le développement de nouvelles filières économiques se crée : bois de chauffage, bois raméal fragmenté (BRF).

 

Réalisations

L’évaluation d’opportunité réalisée en janvier 2015 (recensement d’un grand nombre de projets en attente de financement) nous laissait présager une intervention rapide sur le territoire. Néanmoins, diverses contraintes, dont les difficultés de mobilisation des structures techniques implantées dans certaines régions, voire l’absence de structure d’accompagnement dans certains départements, ont ralenti la progression du programme.

Ce n’est qu’en 2016 que 8 projets ont été réalisés. Entre 2015 et 2018, 9 agriculteurs ont été accompagnés par la mise en place de projets agroforestiers. On compte parmi ces projets essentiellement des plantations d’alignements et quelque-uns comprenant des haies.

Au terme de ce projet, ce sont :

  • 2268 arbres plantés
  • 29 hectares aménagés
  • 9 agriculteurs accompagnés dans 11 départements français

Crédits photos : AFAF, Arbre et Paysage 32

Partenaire opérationnel

    AFAF