• 200 agricultrices

  • 15 groupes de femmes

  • 43 journées de formation technique

Agriculture et foresterie durables

Femmes agricultrices

Mécénat environnemental

Le projet accompagne 200 agricultrices de 15 groupes dans toute la France à travers des actions d’échanges-formations et de recherche-action pour lutter contre les stéréotypes de genre et valoriser leur contribution forte à la transition vers l’agriculture durable.

 

Contexte

En France, être agricultrice représente un défi dans un secteur masculin où les tâches que les femmes exercent sont peu visibles et où elles n’ont que peu accès aux sphères de décisions. Tout au long de leur carrière, elles se heurtent à des obstacles liés à leur genre. Pourtant, elles sont à l’initiative de changements vers une agriculture plus respectueuse des humains et des ressources. Les accompagner pour qu’elles puissent prendre une plus grande part aux décisions dans les exploitations constitue un véritable levier de changement vers une agriculture plus durable.

Objectifs

  • Favoriser l’autonomie des agricultrices dans leur projet professionnel en faveur de l’environnement
  • Valoriser le travail des agricultrices auprès de la profession agricole et du grand public
  • Lever les freins psycho-sociologiques et culturels, principaux obstacles à l’évolution vers l’agriculture durable
  •  Soutenir la réplication de cette initiative à d’autres groupes d’agricultrices à travers la France

Impacts

Impacts environnementaux

  • Transition des exploitations agricoles vers une agriculture durable
  • Sensibilisation nationale aux pratiques agricoles durables
  • Adaptation des productions au changement climatique
  • Développement de la commercialisation en circuit court

Impacts socio-économiques

  • Renforcement des capacités des femmes sur les pratiques agricoles durables
  • Émancipation des femmes agricultrices et valorisation de leur rôle au sein de l’exploitation
  • Sensibilisation aux stéréotypes de genre en agriculture

Résultats attendus

  • 4 groupes de femmes du réseau des CIVAM accompagnés
  • 43 journées de formations techniques et d’échanges de pratiques professionnelles sur des thèmes variés (conduite de tracteurs, élevage durable, conciliation famille/travail agricole…)
  • 22 journées d’échanges sur la place des femmes en agriculture (échanges mixtes ou non-mixtes)
  • 49 journées d’ateliers d’expression artistique pour renforcer l’autonomie et la confiance en elles des agricultrices
  • 9 évènements de valorisation des parcours féminins en agriculture durable et de sensibilisation des citoyen.nes, des lycéen.nes agricoles….
  • 1 étude menée pour développer la commercialisation en circuits courts
  • 1 réseau d’échanges national créé entre les 15 groupes femmes des CIVAM sur les questions de genre et la transition agroécologique
  • 2 journées annuelles thématiques et 2 rencontres nationales organisées pour les agricultrices de ce réseau
  • 1 analyse menée et publiée sur les leviers identifiés pour faciliter la transition agroécologique initiées par les femmes

Fiche descriptive du projet

Crédits photos : CIVAM 44, ADAGE 35

Partenaire opérationnel

    Réseau CIVAM

Partenaire financier

    NUXE