• 3,5 tonnes de biodéchets compostés

  • 2,8 tonnes d'invendus valorisés

  • 2 personnes en réinsertion

Agriculture et foresterie durables

Mécénat environnemental

Le projet « Cultures comestibles et solidarité dans le 19e arrondissement de Paris » vise le développement d’un maillage de cultures comestibles, d’une mixité sociale et solidaire dans le 19e arrondissement. Pour cela, l’association Espaces renforcera son action citoyenne et participative au sein de plusieurs quartiers prioritaires du 19e arrondissement à travers 3 types d’action : l’animation pédagogique de jardins partagés, la valorisation des bio-déchets des habitants, l’accueil intergénérationnel gratuit pour tous.

 

Contexte

Les quartiers du 19ème arrondissement de Paris regroupent des populations en grande difficulté. Le taux de pauvreté s’élève à 24% dans cet arrondissement contre 16% à Paris ; le tiers de la population est âgée de moins de vingt ans et plus d’un foyer sur quatre vit sous le seuil des bas revenus. Avec 13% de chômage et 27% d’habitants sans aucun diplôme, le 19ème arrondissement se caractérise par une grande précarité sociale, économique et professionnelle. Cette précarité se traduit également dans l’organisation de ces quartiers qui disposent de peu d’espaces verts offrant aux habitants des lieux de convivialité et de nature.

Dans le cadre de ce projet, 3 jardins dans différents quartiers ont été ciblés au cœur du 19e arrondissement de Paris.

Objectifs

Ce projet vise à développer la mixité sociale en créant des espaces cosmopolites, intergénérationnels et solidaires au cœur de la ville où les habitants peuvent à la fois développer des interactions sociales, des activités collectives et des compétences en jardinage écologique. 3 quartiers prioritaires du 19e arrondissement sont ciblés à travers 3 types d’action : l’animation pédagogique de jardins partagés, la valorisation des bio-déchets des habitants et l’accueil intergénérationnel gratuit pour tous.

Il vise 6 objectifs spécifiques :

  • Développer et entretenir 3 jardins partagés dans le 19e arrondissement de Paris
  • Sensibiliser le grand public sur les thèmes du compostage, du jardinage écologique et de la lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Valoriser les bio-déchets des habitants en compost
  • Récupérer les fruits et légumes invendus et les cuisiner
  • Renforcer le lien social du quartier
  • Favoriser l’insertion professionnelle

Ce projet permettra également la création de 2 postes en insertion : 1 poste d’éco-animateur sur le jardinage/compostage et 1 poste d’éco-animateur en bio-collecte.

Impacts

Impacts environnementaux

  • Valorisation des déchets organiques et des légumes invendus
  • Création de lieux d’accueil de la biodiversité en ville
  • Sensibilisation à l’alimentation et l’agriculture durables

Impacts socio-économiques

  • Amélioration du lien social et lutte contre l’isolement des personnes en ville
  • Amélioration du bien-être en ville
  • Renforcement de capacités de population précaire
  • Développement d’une dynamique d’économie circulaire (récupérer, composter, produire, consommer)
  • Insertion par le travail

 

Résultats attendus

  • Le niveau de connaissance et de sensibilisation du grand public et des salariés sur les thèmes du compostage, du jardinage et du gaspillage alimentaire est renforcé
  • 3 tonnes de biodéchets des habitants sont collectées et valorisées en compost et le réseau de compostage sur les 3 quartiers est renforcé
  • 3,6 tonnes de fruits et légumes invendus des marchés et commerçants du quartier sont récupérés pour être cuisinés ou compostés (suivant l’état)
  • 6 évènements ponctuels à thème sont organisés au jardin
  • 2 personnes en difficulté sont insérées professionnellement

Réalisations

Au 30 décembre 2020, le projet a obtenu les résultats suivants :

  • 2 787 kg de fruits et légumes invendus collectés et utilisés (distribués ou cuisinés)
  • 3 524 kg de biodéchets compostés
  • 120 seaux de collecte des biodéchets distribués aux habitants du quartier
  • 5 salariés en insertion accompagnés
  • 1 sortie positive d’un salarié en réinsertion
  • 1 223 participants aux ateliers d’animation (compostage, jardinage, cuisine)
  • 12 repas partagés et 8 évènements organisés

Partenaire opérationnel

    Espaces