• 70 familles bénéficiaires

  • 6498 arbres plantés

  • 5077 mètres linéaires de haie

Agriculture et foresterie durables

Agriculteurs français

Mécénat environnemental

Le projet prévoyait la plantation de 5 000 mètres linéaires de haies, au bénéfice des agriculteurs et des particuliers. Il s’appuyait sur des essences locales et des variétés rustiques en mobilisant les compétences régionales. Inscrit dans la continuité d’une opération de plantations mise en place entre 2007 et 2012, il a permis de poursuivre la mobilisation de la population et la sensibilisation sur les enjeux de l’agroforesterie notamment auprès des lycées agricoles.

Contexte

Situé dans le nord de la France, le canton d’Hucqueliers est le canton le plus agricole du Pas-de-Calais avec environ 250 exploitations pour 24 communes. Il est le seul canton du département à être classé en Zone de Revitalisation Rurale (ZRR). Ce canton a souffert des remembrements successifs et de l’évolution agricole contribuant notamment à la dégradation du paysage bocager. Le canton est aujourd’hui soumis à des problèmes d’érosion des sols et d’inondation. Le canton d’Hucqueliers souhaite préserver ses paysages authentiques liés à l’absence d’industrie, de voies de communication importantes et à une faible densité de population.
L’agroforesterie (association d’arbres et de cultures agricoles sur une même parcelle) a contribué à développer et préserver ce canton vert en s’intégrant parfaitement à ses activités principales.

Objectifs

  • Préserver les qualités environnementales du territoire grâce à l’agroforesterie.
  • Mobiliser les acteurs sociétaux dans une démarche commune;
  • Développer de nouveaux potentiels économiques;
  • Contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Impacts

Impacts environnementaux

  • Limiter l’érosion des sols et les inondations (coulées de boue…);
  • Préserver la qualité des nappes phréatiques;
  • Restaurer la biodiversité (auxiliaires de l’agriculture);
  • Lutter contre le changement climatique par la séquestration de carbone dans la biomasse et dans les sols;
  • Sauvegarder le patrimoine fruitier avec d’anciennes variétés rustiques.
  • Améliorer la qualité des paysages

Impacts économiques et sociaux

  • Rendre l’agriculteur acteur du développement durable;
  • Éviter la désertification rurale en préservant un environnement de qualité;
  • Créer un potentiel pour le développement de nouvelles filières économiques : bois de chauffage , produits du terroir (jus de pommes de variétés rustiques);
  • Mobiliser une association locale de réinsertion pour la plantation;
  • Élaborer un projet pédagogique sur les enjeux de l’agroforesterie avec des établissements scolaires;
  • Développer le tourisme en valorisant les chemins de randonnée pédestre et VTT.

Réalisations

Le projet a débuté en mai 2012 pour une durée de 2 ans.

Les actions ont été réalisées en 2 phases de plantations, l’une à l’hiver 2012, l’autre en 2013, permettant ainsi la plantation de 6 498 arbres au total dont :
:

  • 5 949 arbustes sous forme de 5 077 mètres linéaires de haie;
  • 400 arbres fruitiers sur prairie;
  • 149 arbres forestiers sur prairie.

70 familles réparties dans 20 communes ont bénéficié du projet.

Fiche descriptive du projet

Crédits photos : Communauté de communes du canton d’Hucqueliers

Partenaire opérationnel

    CCCH