• 80 agriculteurs bénéficiaires

  • 30000 arbres plantés

  • 400 hectares

Agriculture et foresterie durables

Agriculteurs

Mécénat environnemental

Après un premier projet pilote réussi d’agroforesterie dans le Sud-Ouest, la Fondation GoodPlanet collabore à nouveau avec l’Association Française d’Agroforesterie (AFAF) pour déployer ce projet territorial de développement de la couverture végétale des sols à l’ensemble du territoire français.

1 arbre planté permettra de régénérer 100m² de terre.

Contexte

L’agroforesterie désigne les pratiques, nouvelles ou historiques, associant arbres, cultures et-ou animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ.

Cette pratique s’inscrit dans la transition agroécologique d’une agriculture énergivore, très consommatrice d’intrants (engrais, pesticides, eau, carburant pour les machines) vers une agriculture régénératrice des sols, économe en énergie, intrants et eau, qui protège la biodiversité et diversifie ses productions et revenus. 

La complémentarité des arbres avec les cultures ou l’élevage permet une meilleure utilisation des ressources naturelles du milieu.

Objectifs

Ce projet vise 3 objectifs :

  • Accompagner les agriculteurs à la réalisation de projets agroforestiers;
  • Sensibiliser et former les agriculteurs à l’agroforesterie (pérennité des projets);
  • Soutenir le développement d’une plateforme en ligne permettant de cartographier l’agroforesterie en France.

Impacts

Impacts environnementaux :

  • Lutter contre le changement climatique par la séquestration de carbone des arbres
  • Préserver la qualité des nappes phréatiques
  • Favoriser la biodiversité et la faune auxiliaire (pollinisateurs, décomposeurs,…)
  • Préserver les cultures des aléas climatiques (micro-climat, régulation de température, infiltration de l’eau, limitation de l’évaporation…)
  • Restaurer la fertilité des sols (apport de matière organique par la décomposition des feuilles et racines des arbres)
  • Améliorer la qualité des paysages

Impacts socio-économiques :

  • Rendre l’agriculteur acteur du développement durable
  • Créer un potentiel pour le développement de nouvelles filières économiques : bois de chauffage, bois raméal fragmenté (BRF / copeaux issus du broyage de petites branches), bois de construction, production de fruits, tourisme rural…

Partenaire opérationnel

    Association Française d'Agroforesterie (AFAF)