• Bassin d’Adour-Garonne, France
  • Début: mars 2014
  • Durée 4 an(s)
  • Budget 185000

Le programme de soutien aux plantations agroforestières « Volet agroforestier du programme Agr’eau« , lancée en partenariat entre l’Association Française d’Agroforesterie (AFAF) s’inscrit dans une logique de soutien au développement des pratiques agroforestières par un accompagnement technique et financier des porteurs de projets dans la réalisation de leur projet de plantation. Il s’appuie notamment sur la dynamique de sensibilisation et de mobilisation des acteurs de développement déployée sur le territoire du Bassin Adour-Garonne, permise par la mise en œuvre du programme Agr’eau, programme territorial pluriannuel de développement de l’agroforesterie, soutenu notamment par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne.

Le soutien à la plantation agroforestière renforce la capacité d’intervention opérationnelle et financière pour la réalisation de projets de plantations et renforce la dynamique de développement.

Télécharger la fiche

CONTEXTE

Le bassin hydrographique Adour-Garonne est majoritairement rural. L’activité agricole occupe une place importante (50% de la superficie du bassin), avec des cultures céréalières, des cultures maraichères, de la polyculture et de l’élevage (bovins, ovins, caprins, palmipèdes…). Autant d’activités liées à l’eau, en termes de besoins comme d’impacts. Ainsi le bassin est très impacté par les pesticides et notamment les herbicides. Cet impact entraîne un sérieux problème de qualité des nappes d’eaux souterraines : on estime que plus de la moitié d’entre elles n’ont pas atteint l’objectif de bon état en 2015.

OBJECTIFS

La Fondation GoodPlanet interviendra dans ce programme Agr’Eau sur le volet agroforestier, et plus précisément selon les 3 objectifs suivants :

  • Préserver les ressources en eau de la région (et plus généralement les ressources naturelles) grâce à l’agroforesterie
  • Mobiliser les acteurs sociétaux dans une démarche commune
  • Contribuer à la lutte contre le changement climatique

Ce projet prévoit donc la plantation de 8 350 arbres sur 167 hectares avec des essences adaptées au contexte pédoclimatique.

IMPACTS

Impacts environnementaux

  • Lutter contre le changement climatique par la séquestration de carbone dans la biomasse et dans les sols
  • Améliorer la qualité des paysages
  • Protection mécanique contre le vent et le ruissellement des eaux
  • Apport de matière organique : décomposition des feuilles et des racines en humus, incorporation de BRF (résidus de taille)
  • Stimulation de la microfaune du sol par une meilleure aération
  • Favoriser la biodiversité et la faune auxiliaire
  • Préserver la qualité des nappes phréatiques

Impacts socio-économiques

  • Rendre l’agriculteur acteur du développement durable
  • Créer un potentiel pour le développement de nouvelles filières économiques : bois de chauffage, BRF

REALISATIONS

Entre 2014 et 2016, 28 agriculteurs ont bénéficié de projets agroforestiers. Les plantations ont été réalisées sur une surface totale de 155 Ha. 7 279 arbres ont ainsi été plantés.

7 projets supplémentaires ont été sélectionnés pour la saison de plantation 2017-2018. Il est prévu que 1 880 arbres soient plantés sur 50 Ha.

Partenaire opérationnel

    AFAF

Partenaires financiers