• Adilabad, Télangana, Inde
  • Début: janvier 2018
  • Durée 10 an(s)

Le biogaz est un gaz combustible produit via la fermentation et la décomposition des déjections du bétail dans un réservoir hermétique. Il est utilisé pour la cuisson et l’eau chaude sanitaire. La matière fermentée est ensuite récupérée pour alimenter les cultures en terreau naturel. Cela permet à la fois de gérer le lisier et de le valoriser.

 

Télécharger la fiche

 

 

CONTEXTE

La plupart des familles indiennes rurales dépendent du bois et du kérosène pour satisfaire leurs besoins énergétiques. Les femmes et les enfants sont chargés de collecter le bois plusieurs fois par semaine, contribuant à la déforestation.

L’utilisation des foyers de cuisson traditionnels entraînent par ailleurs de nombreuses infections respiratoires et oculaires chez leurs utilisateurs, en particulier chez les femmes et les enfants. Enfin, l’utilisation des engrais chimiques traditionnels réduit la fertilité du sol et le rendement des cultures.

La fabrication et la diffusion des unités de biogaz permettent de limiter les pressions sur la ressource bois et de produire un engrais naturel pour les cultures.

OBJECTIFS

Ce projet est développé dans le district d’Adilabad dans l’État du Télangana, en Inde.

Il vise 4 objectifs :

  • Développer une énergie durable à travers la construction et la maintenance de biodigesteurs domestiques
  • Améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales des populations
  • Financer le projet grâce à de la compensation carbone volontaire
  • Favoriser une agriculture alternative via l’utilisation du digestat

Il comprend :

• L’identification des familles bénéficiaires
• La formation des usagers à la construction des unités et à leur entretien
• La construction des unités dans les 3 premières années du projet
• Un suivi de l’utilisation de l’énergie, de la gestion des déchets et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre
• Une capitalisation de l’expérience par des fiches techniques et vidéos

 

DISPOSITIF TECHNIQUE

Chaque unité consiste en un biodigesteur accompagné d’un cuiseur, adaptés et dimensionnés selon les besoins des ménages. Ces unités se composent d’une partie en ciment (réservoirs d’entrée, de fermentation et de sortie) et d’un dôme fixe en PEHD de dernière génération.

2 têtes de bétails sont requises pour une unité de 2m3 et 3 pour une unité de 3m3. Le biogaz, généré par ce procédé, sera brûlé pour répondre aux besoins de cuisson du foyer pour 3 repas. La bouse, une fois fermentée, sera transformée en digestat et récupérée pour alimenter les cultures en terreau naturel.

IMPACTS

Impacts environnementaux

  • Mise en place d’une technologie énergétique durable, propre et renouvelable contribuant
  • Réduction de la pression sur les forêts
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant du kérosène, du bois de chauffe et du lisier

Impacts socio-économiques

  • Baisse des dépenses afférentes aux combustibles pour la cuisson et aux produits de synthèse pour la fertilisation des sols
  • Amélioration de l’accès à l’énergie : réduction voire élimination du temps de collecte du bois par les femmes et les enfants
  • Diminution des risques d’infections respiratoires et oculaires dues à la pollution de l’air intérieur dans les maisons

RÉSULTATS ATTENDUS

Entre janvier 2018 et décembre 2028, ce projet va permettre la construction de 8 400 unités de biogaz au sein du district d’Adilabad.

Cette énergie propre va bénéficier à 8 400 ménages, soit 44 500 personnes (environ 5,3 personnes par foyer).

La réduction des émissions de gaz à effet de serre est estimée à 7 t CO2 eq./an/unité ; soit une réduction d’émissions pour l’ensemble du projet de 46 000 t CO2 eq./ an.

Partenaire opérationnel

    SKG Sangha

Partenaire financier