samedi 09 janvier 2021

Un réparateur de vélos, un studio de communication, un atelier de pressage de pommes, une interprète en langue des signes…Ils ont entre 30 et 40 ans et sont une quinzaine à avoir installé leur bureau à « La Menuise ». Cet espace d’activité partagé installé en Normandie, dans l’ancienne menuiserie d’une petite commune ornaise, est ouvert aux habitants et organisateurs d’événements culturels ponctuels.

 

Arthur Allizard a co-porté ce projet de tiers-lieu, où il a installé son studio de création vidéo, Studio Tonus ! Ce projet est le fruit d’un cheminement personnel et professionnel : c’est après quelques voyages et 10 années d’aventure dans la jungle urbaine, qu’Arthur retourne dans la campagne normande, sa terre natale, afin de construire sa vie de famille, sociale et associative et s’ancrer durablement sur ce territoire qu’il affectionne particulièrement !

 

Départ, retour, installation, difficultés, réussites… posez-lui vos questions en live sur les compte instagram de GoodPlanet et Passerelle Normandie !

jeudi 14 janvier 2021

La Fondation vous offre son premier concert de l’année avec Yoha !

Yoha est un chanteur puissant, mélodieux inspiré par la Soul, le Roots Jamaicain et par son père, un bluesman averti. Armé de sa guitare, cet artiste Auteur Compositeur interprète multi instrumentiste aux influences diverses vous emmène dans son univers…
Suivez son concert à nos côtés pour débuter l’année dans une ambiance bienveillante et ensoleillée en revisitant les classiques du genre, en live sur notre compte instagram.

Lila Djeddi est une poète, mais de celles qui écrivent, par leur cuisine, les valeurs qu’elles veulent insuffler dans le monde. Cuisinière, elle a offert aux Parisiens sa Cantine vagabonde, avant de la mettre à disposition de tous, par l’écriture successive de deux livres, dont le dernier, « 365 jours de cuisine gourmande et solidaire », vient de sortir. Elle sera en live sur notre compte instagram Jeudi 14 Janvier, à 18h !

Avoir plus d’espace, être plus proche de la nature, gagner en qualité de vie, ralentir…la campagne semble être le nouvel Eldorado pour les personnes désireuses de changer de vie. Cette transition n’est cependant pas aisée et beaucoup s’interrogent sur les facteurs d’une insertion professionnelle et d’une intégration sociale réussies. Et si une des clefs résidait dans les tiers-lieux ? Ces espaces hybrides qui peuvent réunir bureaux, épicerie, repair café ou encore espace culturel favorise la rencontre d’acteurs aux profils divers et permettent l’émergence de nouvelles dynamiques sociales et économiques sur les territoires.

Pour les nouveaux arrivants, il s’agit d’un espace précieux pour se repérer et s’intégrer à la dynamique locale, créer un réseau, et participer aux initiatives qui se développent sur le territoire. Les tiers-lieux peuvent même constituer une opportunité professionnelle pour ceux qui souhaitent se lancer dans la création d’un de ces nouveaux espaces de vie sociale.

Lors de cet échange, vous pourrez découvrir le profil et le parcours de trois ex-citadins désormais installés dans la campagne normande et engagés dans la création de tiers-lieux.

AVEC

·         Carine Sonsini, porteuse du tiers-lieu culturel [K]Rabo à Rabodanges (Orne)

·         Eléonore Davaux, co-porteuse du tiers-lieu la Soupe aux Cailloux à Falaise (Calvados)

·         Antoine de Stoppeleire, président de Familles Rurales Briouze et porteur du projet de tiers-lieu 1001 gares à Briouze (Orne)

Conférence en ligne. Inscription obligatoire ici.

mercredi 20 janvier 2021

Face aux immenses défis de notre époque, nous sommes de plus en plus nombreux à nous interroger sur le sens de notre travail. La crise sanitaire a amplifié ce phénomène et suscité beaucoup de remises en question.

Etudiant, demandeur d’emploi, salarié ou encore entrepreneur aspirent à (re)donner du sens à leur activité, se sentir utile, s’épanouir dans l’exercice de leur métier et être en phase avec leurs convictions écologiques, éthiques ou solidaires. Face à un marché du travail qui semble difficilement répondre à ces aspirations, la tâche parait ardue, voire impossible.

Pourtant, des initiatives et structures existent pour éclairer les personnes en quête de sens, les orienter vers des formations et des postes adaptés à leurs ambitions ou encore les guider dans leur projet de reconversion. Cette table-ronde, organisée avec l’Institut Transitions, réunira quatre de ces acteurs afin de vous guider dans cette réflexion et vous donner les clefs pour entamer votre transition.

Avec :

-Martin Durigneux, co-fondateur de l’Institut Transitions et président de l’association Anciela, qui accompagne des initiatives citoyennes en faveur d’une société écologique et solidaire ;
-Aurore Le Bihan, co-initiatrice de la communauté Paumés, qui réunit des personnes en quête de sens partageant leurs questionnements et leurs histoires ;
-Adeline Mazier et Pierre Heurtier, tous deux chargés du recrutement au sein du cabinet Orientation Durable, dédié aux métiers de l’économie sociale et solidaire ;
-Nathalie Canard-Béchade, déléguée aux fonctions transverses au Campus de la Transition, lieu d’enseignement et de recherche qui promeut une transition écologique, économique et humaniste.

Conférence en ligne. Inscription obligatoire ici.