• 17h

Vincent s’apprête à faire du sport… mais avant, il doit ENCORE sortir les poubelles ! Partant de son quotidien, Vincent enfile ses running-shoes et nous entraîne, avec humour et autodérision, dans sa course…comme dans les différentes étapes de sa prise de conscience écologique.

En bon citoyen éco-responsable, il bourre avec soin sa poubelle de tri sélectif. Mais il constate qu’elle déborde d’emballages plastiques et se pose cette question : « Quelle proportion de ces plastiques va être réellement recyclée ? ». Pas beaucoup, vraiment peu, trop peu… Et forcément, il tourne en rond – longtemps – avant de se décider à entreprendre son GRAND TRI. Il comprend que le discours dominant sur l’écologie nous polarise constamment sur des gestes et donc des responsabilités individuelles. Ainsi, l’écologie est dépolitisée, aseptisée, déminée…toute dimension collective évacuée.

Pourtant, par essence, l’écologie nous oblige à nous interroger sur nos modes de production, de consommation et donc sur nos démocraties, les inégalités sociales… Rien ne sert de courir ?… Vincent raccroche définitivement ses running-shoes. Il arrive à cette conclusion que l’écologie est politique et qu’il est urgent de redéfinir ensemble nos valeurs collectives pour sortir du piège de l’économie mondialisée ultra-libérale où les intérêts particuliers dominent le bien commun.

Écrit et interprété par Vincent Vialat
Mise en tri de Max Leblanc (relecture, direction d’acteur…)

– – – – – – – – – – – – –

* Une conférence gesticulée est une forme hybride à mi-chemin de la conférence et du théâtre. Le conférencier livre alors tout à la fois un récit de vie et un savoir théorique dans une forme théâtralisée simple qui ne s’interdit ni l’émotion, ni l’humour.

L’accès à la salle ne sera plus possible 15 minutes après le début du spectacle.