• Idelsane, Souss-Massa-Draâ, Maroc
  • Début: mars 2013
  • Durée 1 an(s)
  • Budget 69100

Bien que le nombre d’enfants inscrits dans les écoles au Maroc ait augmenté significativement ces dernières années pour atteindre aujourd’hui un taux de 92,7%, le taux d’abandon scolaire dans le primaire, lui, reste élevé, du fait d’importantes distances à parcourir et du manque de transports publics.

 

Télécharger la fiche

CONTEXTE

Qui plus est, le contexte éducatif marocain est marqué par un important déficit d’infrastructures, notamment d’infrastructures de qualité. L’objectif de la Royauté aujourd’hui est de construire ou reconstruire 7 000 établissements scolaires à travers le pays.
Sur la commune d’Idelsane, près de Skoura dans le Haut-Atlas marocain, l’école d’Oulad Merzoug était détériorée, construite en matériaux préfabriqués, non adaptée aux contraintes climatiques du lieu, et ne permettait pas à ses 117 élèves d’évoluer dans un environnement propice à l’apprentissage.

OBJECTIFS

Ce projet visait 5 objectifs :

  1. Reconstruction de 3 nouvelles salles de classe primaires avec utilisation de matériaux naturels disponibles localement (terre crue, bois, roseaux);
  2. Transformation d’un des bâtiments existants en salle multimédia et salle des professeurs;
  3. Création d’un préau/salle de goûter;
  4. Installation d’un bloc sanitaire;
  5. Mise en place de potagers hors sol pour l’éducation des enfants  aux enjeux de l’agriculture durable.

IMPACTS

Impacts environnementaux

  • Faible empreinte carbone des bâtiments;
  • Efficacité énergétique des bâtiments;
  • Utilisation de matériaux disponibles localement;
  • Construction durable;
  • Peu d’énergie nécessaire à sa réalisation et faible consommation d’énergie durant l’exploitation;
  • Une recherche de techniques d’isolation naturelle adaptée au contexte local.

Impacts socio-économiques

  • Une capacité et un confort accrus pour les élèves;
  • La formation et le transfert de compétences;
  • Le respect du contexte culturel;
  • La valorisation des artisans locaux;
  • L’implication de la communauté et des autorités locales.

REALISATIONS

La construction de cette bioclimatique allie :

  • Les techniques ancestrales du pisé et de l’adobe (brique confectionnée à partir d’un mélange de terre crue et d’eau, moulée puis séchée au soleil);
  • Les techniques modernes de passivité thermique et d’efficacité énergétique (ventilation, isolation, orientation des bâtiments).

Cette école primaire bioclimatique été inaugurée le 22 mars 2017. Elle a reçu un « Pavillon Vert » de la Fondation Mohamed VI le 22 janvier 2016, récompensant l’engagement de ses enseignants et élèves dans une démarche de développement durable : réduction de la consommation d’énergie, tri des déchets, développement de la biodiversité dans l’école.

 

Partenaires financiers & opérationnels

    Marcher Connaître Agir
    Les Enfants des Palmiers
    Marathon Des Sables (MDS)
    Ministère de l'éducation nationale marocain
    Ecole de la Philantropie
    AKUO Fondation