• Napo, Équateur
  • Début: janvier 2014
  • Durée 4 an(s)
  • Budget 274000

Le projet vise à reboiser des zones dégradées en mettant en place un modèle d’agroforesterie durable qui contribue à l’amélioration du niveau de vie des populations indigènes.

L’année 2017 sera marquée par la création de la structure de vente et par l’autonomisation et la pérennisation des associations de producteurs

Télécharger la fiche

Votre entreprise est intéressée pour soutenir ce type de projets ?

En savoir plus

CONTEXTE

Situé en Amazonie équatorienne, dans la province du Napo, le canton de Tena est confronté comme le reste de l’Équateur à une déforestation extrêmement rapide. Le taux de déforestation y est de 2,4%, un des taux les plus élevés de toute l’Amérique du Sud qui correspond à la disparition de près de 18 400 ha/an.

Les conditions de vie des populations indigènes se sont détériorées au fil du temps et elles ont peu à peu délaissé des modes de culture traditionnels pour de la monoculture et du pâturage, surexploitant les ressources et accentuant la déforestation.

OBJECTIFS

Le projet rentre dans la 3e phase (2017-2018) et répond à différents objectifs :

  • Assurer la survie des plantations fruitières de la phase I et II
  • Augmenter les capacités des productions fruitières au fort potentiel de vente
  • Améliorer les conditions de vie des populations locales (grâce à la transformation et vente de fruits)
  • Ouvrir de nouveaux marchés  avec des partenaires industriels nationaux et étrangers
  • Accompagner les associations de producteurs
  • Valoriser auprès des bénéficiaires des pratiques agricoles durables

IMPACTS

Impacts environnementaux

  • Réhabilitation des zones dégradées
  • Lutte contre l’érosion et la déforestation
  • Préservation des ressources naturelles (eau et sol) et renforcement de la biodiversité
  • Lutte contre le changement climatique (séquestration de carbone et réduction des émissions de gaz à effet de serre)

Impacts socio-économiques

  • Pérennisation des exploitations grâce à la formation à la gestion durable des terres
  • Réduction de la pauvreté grâce à la création de nouvelles sources de revenus
  • Conservation d’un patrimoine pour les générations futures

REALISATIONS

Une première phase (2014-2015) a permis d’accompagner 144 bénéficiaires dans la plantation de 52 088 arbres sur 123 hectares dont 21 870 arbres fruitiers et 30 218 arbres pour le bois d’œuvre.

Une seconde phase (2016-2017) de suivi des plantations et d’étude de marché sur les fruits prometteurs à la vente a donné les résultats suivants : en moyenne 85% de survie, 7 000 arbres supplémentaires plantés9 espèces de fruits identifiés comme étant les plus prometteuses à la vente de fruits bruts ou transformés et 4 associations de producteurs créées.

La dernière phase (2017-2018) consiste à mettre en place une filière de commercialisation de fruits issus des productions des bénéficiaires, qui seront vendus sur les marchés locaux puis nationaux.

Votre entreprise est intéressée pour soutenir ce type de projets ?

En savoir plus

Partenaires opérationnels

    Latitud Sur
    Ishpingo

Mécènes