• 1000 aménagements pour la biodiversité

  • 20 fermes accompagnées

  • 150 agriculteurs sensibilisés

En cours

Agriculture durable et agroforesterie

Agriculteurs et agricultrices

projet(s) en recherche de financement
Aider au financement

Ce projet, porté par les agriculteurs et agricultrices, vise à accompagner 20 fermes dans leur prise en compte de la biodiversité. Ainsi, grâce à l’implication des agriculteurs mais aussi avec l’appui de citoyens locaux par le biais de chantiers participatifs, plus de 1000 aménagements d’accueil de la biodiversité seront réalisés dans des fermes du sud de la Drôme, sur les communes des pays de Dieulefit et de Montélimar. De plus, des diagnostics biodiversité seront réalisés pour mieux connaître les espèces présentes sur les fermes, et les pratiques et outils seront diffusés afin de sensibiliser toujours plus d’agriculteurs et d’agricultrices.

Contexte

En France, les surfaces agricoles occupent la majorité des territoires (60 %). En cultivant leurs parcelles, les agriculteurs aménagent et entretiennent le milieu agricole : ils sont des gestionnaires des écosystèmes et de leur biodiversité. Par la création et l’entretien de milieux ouverts, l’agriculture traditionnelle a longtemps été créatrice de lieux propices à la biodiversité.

Le remembrement et l’essor de l’agriculture industrielle ont causé un déclin de la biodiversité sans précédent : assèchement des zones humides, arrachage des haies, diminution des populations d’insectes et des oiseaux associés, pollutions diffuses…

Conscients de cette situation alarmante, des agriculteurs et agricultrices s’organisent aujourd’hui pour préserver et restaurer la biodiversité sur leurs fermes.

 

 

Objectifs

Par l’accompagnement des agriculteurs, la création et la restauration d’aménagements favorables à la biodiversité, ce projet comporte 5 objectifs :

  • Encourager et promouvoir une meilleure prise en compte de la biodiversité en milieux agricoles ;
  • Installer des aménagements en faveur de la faune dans les fermes dans le sud de la Drôme ;
  • Protéger et développer des zones humides (restauration ou création de mares) ;
  • Améliorer la connaissance des espèces animales présentes sur les fermes ;
  • Diffuser un outil de communication et d’information auprès des agriculteurs afin de partager les pratiques.

Impacts

Impacts environnementaux :

  • Préservation de la biodiversité
  • Transition des  fermes vers une agriculture plus durable
  • Amélioration de la qualité des eaux
  • Amélioration de la qualité des paysages

Impacts socio-économiques :

  • Valorisation de l’agriculteur comme acteur du développement durable
  • Sensibilisation des agriculteurs et des citoyens à la biodiversité

Résultats attendus

  • 8 diagnostics de biodiversité réalisés ;
  • 1000 aménagements en faveur de la biodiversité (nichoirs, perchoirs et abris) mis en place dans les fermes ;
  • 20 fermes accompagnées à la préservation de la faune sauvage ;
  • 2 numéros de la gazette l’Hirondelle publiés sur les rapaces diurnes et leur rôle dans les cultures ;
  • 150 agriculteurs sensibilisés par ces publications.

Fiche descriptive du projet

Crédits photos : L’hirondelle aux Champs

Partenaire opérationnel

    L'Hirondelle aux Champs