Le confinement qui a fait chuter le nombre d’accidents de voiture a permis à la MAIF de rendre 100 millions d’euros à ses assurés. Solidaire face à la crise du coronavirus, l’assureur militant niortais a encouragé ses sociétaires à reverser la somme aux hôpitaux, à la recherche ou la solidarité.

La MAIF prend part à l’effort de solidarité collectif face à la crise du coronavirus

« La Maif décide de prendre part à l’effort de solidarité collectif par un geste très fort »
avec « l’économie estimée sur huit semaines par la mutuelle compte tenu de la baisse de la sinistralité automobile de 75 % à 80 % qu’elle enregistre à hauteur d’un peu plus de 100 millions d’euros, redistribués à 2,8 millions de sociétaires (assurés Maif) pour environ 3,6 millions de véhicules »

Un appel à la solidarité de ses assurés.

Les 100 millions d’euros redistribués correspondent à environ 30 euros de gain par véhicule assuré.
Les assurés pourront conserver cette somme, mais l’assureur les encourage à « reverser cette somme sous forme de don » via une plate-forme dédiée pour des soutiens aux hôpitaux (Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France), la recherche (Institut Pasteur) ou la solidarité (Secours populaire).

Plus d’informations sur l’action de solidarité inédite réalisée par la MAIF : https://chaqueactecompte.maif.fr/societe-solidaire/covid-19-maif-en-mode-agile/