Elles sont modernes, libres, innovantes, fertiles d’idées, et embrassent leur profession comme on embrasse la vie. Arrivant de tous les horizons, elles sont passées du commerce aux champs, du métro aux récoltes sauvages, de la ville à la roulotte sans regarder en arrière.

Tout au long de la journée, elles témoignent de leur parcours et leur engagement pour inventer une autre agriculture, plus respectueuse de la nature, vous partagent leur savoir-faire et vous font découvrir leurs produits (plantes sauvages, laine, graines…)

  • 28 Avr 2019  11h

Tout au long de la journée, la Fondation GoodPlanet accueille un marché de néo-paysannes. Découvrez des produits originaux, de qualité et élaborés avec amour : légumes et charcuteries bio, graines, laines, ou encore plantes sauvages, les agricultrices vont vous surprendre !

Elles sont modernes, libres, innovantes, fertiles d’idées, et embrassent leur profession comme on embrasse la vie. Arrivant de tous les horizons, elles sont passées du commerce aux champs, du métro aux récoltes sauvages, de la ville à la roulotte sans regarder en arrière. Elles mettent à profit leur expérience vécue au cœur du système pour en inventer un nouveau, plus résilient, cohérent et luxuriant de vie.

Rencontrez Lauriane Durant, éleveuse et transformatrice, Amandine Lebert, récolteuse de plantes sauvages et transformatrice et Stéphanie Maubé, éleveuse de brebis de prés-salés, trois néopaysannes qui partageront leur parcours semés d’embûches pour vivre de leur passion.

Lauriane Durant a décidé de devenir paysanne…au XXIè siècle ! Avec son mari Charles, elle a créé une microferme agroécologique en Alsace (moins de 5 hectares) en suivant les principes de la permaculture. Dans l’ouvrage La Microferme agroécologique, elle relate leur découverte d’une agriculture nouvelle, écologique, plus humaine, circulaire et très productive, qui tire le maximum d’un petit territoire sans jamais l’épuiser.

A l’occasion de cette rencontre, Lauriane Durant et la maraichère Carole Pailhès, vous livreront leur mode d’emploi pour créer une micro-ferme agroécologique et partageront leur réflexion sur le modèle agricole français actuel et ses perspectives d’avenir.

  • 28 Avr 2019  16h30

La Fondation GoodPlanet vous invite à la rencontre de la jeune bergère passionnée Stéphanie Maubé. Parisienne et graphiste, elle quitte tout il y a 8 ans pour le Cotentin et se reconvertit dans l’élevage de moutons de prés salés. Le temps d’un atelier, Stéphanie vous parle de son quotidien avec ses brebis Avranchine et vous montre les techniques de transformation de la laine.