Un arbre en fin de journée.
Un arbre en fin de journée.

Le projet « Agricultures Durables en Méditerranée » développé par les groupes ADméd du Réseau CIVAM permet une transition vers des systèmes agricoles méditerranéens plus économes et plus autonomes, à travers une meilleure gestion de la fertilité des sols.

Le recours aux engrais verts, à un travail du sol limité ou combiné pour éviter sa déstructuration sur le long terme, et aux matières organiques autoproduites sur la ferme ou à d’autres sources de matières, représentent des pistes à creuser pour les agriculteurs des groupes CIVAM locaux.

 

Il s’agit de faire apparaître et reconnaître les problématiques fortes de la zone méditerranéenne, d’accompagner les groupes d’agriculteurs vers la construction et le développement de systèmes agricoles durables adaptés à ce contexte, en travaillant avec eux au travers de 2 types d’actions :

  • les réflexions et actions collectives, pour gagner en autonomie et en économie dans les pratiques, par la mutualisation des expériences et savoir-faire,
  • et la valorisation des expériences remarquables en place sur les territoires pour une meilleure connaissance de ces systèmes et leur diffusion.

Regarder la vidéo du projet

Les sols méditerranéens subissent des aléas climatiques de plus en plus fréquents, tandis que les agriculteurs qui les cultivent tentent de mettre en œuvre et en exergue des pratiques respectueuses de cette ressource indispensable.

Ce projet doit permettre la mise en pratique de solutions techniques et organisationnelles pour une meilleure préservation de la fertilité des sols et un renforcement de l’autonomie des exploitations du territoire méditerranéen.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce projet de préservation de la fertilité des sols en Méditerranée, cliquez ici pour lire la fiche complet du projet.

EN SAVOIR PLUS