Action Carbone Solidaire

Agriculture > enjeux

Dans le monde, près de 800 millions de personnes souffrent de la faim (Programme Alimentaire Mondial, 2015), soit 1 personne sur 9 ; pourtant la production alimentaire a augmenté presque deux fois plus vite que la population mondiale en 20 ans.

Paysage agricole près de Châlons-en-Champagne, Marne, France (48°58’ N - 4°15’ E) © Yann Arthus-Bertrand / Altitude

Avec 7.2 milliards d’habitants aujourd’hui et près de 10 milliards en 2050, la demande alimentaire mondiale ne cesse de croître. Selon la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) la production agricole mondiale va devoir augmenter de près de 70%  pour répondre à cette demande.

Pourtant l’agriculture est la principale source d’émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale mais également la principale source de revenus pour plus de 40% de la population active mondiale. C’est le premier secteur pourvoyeur d’emploi à l’échelle mondiale. Aussi, les terres agricoles occupent 37.7% de la surface émergée de la planète (Banque Mondiale, 2013).

Il faudra donc réduire les émissions du secteur agricole et continuer à augmenter sensiblement la production agricole, tout en assurant aux populations paysannes des ressources durables. Un enjeu considérable sachant que de nombreuses terres agricoles disparaissent chaque jour sous le coup de pressions anthropiques (urbanisation) ou naturelles (dérèglements climatiques).

Certains modes d’utilisation des terres et pratiques de gestion agricoles (agroécologie, semis sur couverture végétale, etc.) permettent de concilier productivité et réduction des émissions de GES, tout en limitant l’impact environnemental des productions agricoles. Ce sont ces pratiques que la Fondation GoodPlanet souhaite valoriser et qu’elle soutient à travers ces projets de terrain.

Pour en savoir plus sur l’agro-écologie, vous pouvez consulter les liens suivants :

PARTAGER SUR