Calculateurs carbone

Réduire

Consommation de biens et services

Casiers de bouteilles près de Braunschweig, Allemagne (52°19’ N – 10°31’ E) © Yann Arthus-Bertrand / Altitude
Casiers de bouteilles près de Braunschweig, Allemagne (52°19’ N – 10°31’ E) © Yann Arthus-Bertrand / Altitude

JE COMPRENDS LES ENJEUX

La fabrication, l’utilisation, le transport et la fin de vie des produits, ont des impacts sur l’environnement : épuisement des matières premières, consommation d’énergie, pollution de l’air, de l’eau ou des sols, production de déchets, etc.

Par exemple, la fabrication d’une tonne de papier nécessite l’utilisation de :

  • 2 à 3 tonnes de bois
  • 60 000 litres d’eau pour extraire la cellulose
  • 5 000 kWh d’énergie pour sécher le papier
  • Produits chimiques lors des procédés de blanchiment

Notre choix n’est donc pas neutre et pour diminuer les impacts, il est nécessaire de s’interroger dès l’amont. Ainsi, une tonne de papier recyclée permet de préserver environ 17 arbres et de diviser par 2 les émissions de gaz à effet de serre.
D’autre part, les activités de bureau sont à l’origine de 24 millions de tonnes de déchets. Cela représente une moyenne de 130 kg par an pour un salarié du tertiaire. La fin de vie des intrants de bureau est donc un enjeu majeur et nécessite d’être pensée dès l’achat.

JE PILOTE MA DÉMARCHE GRÂCE À UNE POLITIQUE D’ACHATS RESPONSABLES

La mise en place d’une politique d’achat permet de formaliser l’action et à terme, de réduire l’empreinte carbone globale des achats de consommables bureautiques et des prestations de services. Elle reposera sur :

  • la mise en place d’un système de suivi afin de planifier les commandes et ainsi limiter le nombre de fournisseurs et le nombre de livraison.
  • la rédaction de documents précisant des critères à remplir par les différents produits.

Lors de nos achats, il faudra donc obtenir de la part des fournisseurs des renseignements :

  • sur l’éco-conception des produits : part de matériaux recyclés, poids de l’emballage, etc.
  • sur la chaîne logistique : optimisation des transports, distance entre le lieu de stockage et votre entreprise, etc.
  • sur la valorisation possible : récupération spécifique, recyclage, etc.

Heureusement, il existe un ensemble d’outils qui permettent de choisir directement nos consommables : écolabel, étiquette énergie, affichage environnemental, etc. En particulier, les écolabels garantissent la qualité des sources de matières premières utilisées ainsi que la limitation des impacts des procédés de fabrication. Les plus courants sont les suivants :

Ecolabel_logo_v5_1 Logo NF environnement Nordic environnement logo Zwischenablage

Pour plus de précisions, visitez le site ecolabels.fr

Il en est de même pour les prestataires de services. En effet, de nombreux prestataires sont engagés dans une démarche environnementale, certifiée par des normes telles ISO 14001, ISO 26000, Système de Management Environnemental (ISO 50 0001), etc.

Enfin, la notion de posséder n’est pas non plus obligatoire, il existe des entreprises spécialisées mettant à disposition un matériel de qualité et entretenu sous forme de service. Il est aussi possible de s’organiser en groupe d’entreprises pour avoir du matériel en commun.

Quelques exemples de critères d’achat :

  •  Papier : Favoriser l’achat de papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement, signalé par les labels suivant :                         logo pefcFSC

Pour plus de précisions : Guide WWF – pour un achat responsable du papier

  • Encre : Privilégier les cartouches sans solvant et adjuvant nocif et pensez à leur récupération par votre fournisseur. Il est également possible d’utiliser des encres végétales dont l’impact environnemental est fortement réduit.
  • Fournitures de bureau : Privilégier des produits dont la part de matériaux recyclés est supérieure à 50%.
  • Produits d’entretien : Privilégier les produits écolabélisés. D’efficacité comparable, ils sont entièrement biodégradables et ne contiennent pas de composants d’origine pétrochimique.
  • Équipements informatiques : Privilégier les appareils économes en énergie aussi bien en fonctionnement qu’en veille. Ils peuvent être repérés sur tous types de matériel grâce au logo Energy Star

Logo Energy Star

Pour aller plus loin, visitez le site internet ecoinfo.

  • Localisation : Privilégier, dans la mesure du possible, les fournisseurs locaux.
  • Mode de transport : Choisir des sociétés de transports ayant signées la charte d’engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 élaborée par le Ministère en charge de l’Environnement et l’ADEME.

POUR ALLER PLUS LOIN, JE SENSIBILISE MES COLLABORATEURS

Entre l’achat et la fin de vie d’un produit se trouve son utilisation. Sensibilisez vos collaborateurs est donc indispensable à toute démarche de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

-Diminuer votre consommation d’encre et de papier
Pour cela recommandez des gestes éco-citoyens simples :

      • N’imprimer que si nécessaire
      • Imprimer en recto-verso par défaut
      • Réutiliser le verso vierge des impressions pour brouillons.
      • Privilégier les supports dématérialisés (système de vidéo-projections, tablettes tactiles, etc.)

PARTAGER SUR